Comment perdre sa graisse aux pectoraux : Guide complet

graisse aux pectoraux

D’où vient la graisse aux pectoraux ? Comment perdre la graisse des pectoraux ? Quels exercices pratiquer pour dessiner ses muscles ? Comment améliorer naturellement l’aspect de ses pectoraux ?

Avoir des pectoraux qui ressemblent plus à des seins masculins qu’à un muscle développé cause de nombreux soucis psychologiques. Il n’est pas rare de voir beaucoup de pratiquants de musculation être complexés par la forme de leur poitrine.

C’est tout à fait normal : cela empêche de mettre des vêtements un peu moulants, de sortir torse nu en vacances ou à la plage, à la piscine. Cela peut vraiment gâcher la vie.

Il existe de nombreuses solutions pour vaincre l’adipomastie et la gynécomastie.

Dans l’article du jour, on se concentre sur l’adipomastie

Si vous prenez le temps de lire cet article au complet, vous allez apprendre d’où vient votre graisse pectorale, comment faire pour la faire disparaître naturellement, quels exercices pratiquer pour muscler et dessiner de beaux pectoraux et quel complément peut vous aider spécifiquement dans cette quête.

Alors, réservez simplement quelques minutes de votre temps et entrons ensemble dans le cœur du sujet sans plus attendre.

Muscu_4

Graisse aux pectoraux : Les deux formes à comprendre

En premier lieu, il faut que vous compreniez une chose : il existe de multiples types de “graisse pectorale”. Tout du moins, pour être clair : pas vraiment. Il n’existe qu’un seul type de graisse pectorale, il s’agit de la graisse. Purement et simplement.

Néanmoins, il existe plusieurs types de “pathologies” (même s’il ne s’agit pas forcément du meilleur mot à utiliser pour définir cette situation) expliquant les “seins-d’hommes” : la gynécomastie et l’adipomastie.

Il s’agit de deux situations différentes, mais qui engendrent une poitrine féminine chez l’homme (et, par défaut, vous avez peut-être tapé “graisse pectoraux” sur Google sans savoir que vous avez une gynécomastie plutôt qu’une adipomastie).

Qu’est-ce que la gynécomastie ?

La gynécomastie est une hypertrophie d’une ou des deux glandes mammaires chez l’homme, hypertrophie engendrant une petite poitrine sous vos tétons.

Bien souvent, la gynécomastie est assez petite au niveau de la poitrine, elle se concentre principalement sous les tétons (dans la plupart des cas, même si une/les deux glandes peuvent atteindre des proportions énormes dans certains cas).

Si vous souhaitez en savoir plus sur la gynécomastie, je vous conseille de découvrir ici mon article : Tout savoir sur les seins-d’homme

Qu’est-ce que l’adipomastie ?

L’adipomastie, à contrario, est simplement la présence de graisse au niveau des pectoraux.

Comment savoir si vous avez une gynécomastie ou une adipomastie ?

C’est assez simple : pincez-vous au niveau de l’endroit où vous avez le plus de graisse (au niveau des pectoraux, cela se situe en règle générale au niveau des tétons et en dessous, voire parfois sur les côtés).

Si, lorsque vous pincez fortement, vous ne ressentez aucune douleur et aucune boule dure, vous avez plus de chances de n'avoir qu'une simple une adipomastie.

Si, à contrario, vous ressentez comment une boule dure, vous avez plus de chances alors d'avoir une gynécomastie (qui peut parfois être accompagnée d’une adipomastie, c'est-à-dire de graisse. On parle alors de gynécomastie mixte).

L'autodiagnostique étant dangereux, je vous conseille d'aller voir votre médecin et de lui parler de vos soucis. Il sera plus compétent pour faire un diagnostic juste, et pourra vous demander de faire des analyses poussées pour trouver la cause de votre adipomastie, mais également écarter certaines autres pathologies.

Muscu_6

Formes mixtes : Le boss ultime des seins-d’homme

La gynécomastie mixte, c’est un peu le boss final des seins masculins. Il s’agit d’une gynécomastie qui est poussée en avant par une présence de graisse tout autour et en dessous.

C’est souvent les gynécomasties mixtes qui sont la cause des poitrines les plus disgracieuses chez les hommes, et des complexes les plus développés.

D’où vient la graisse aux pectoraux ?

Comme je l’ai dit précédemment, aujourd’hui, on va se concentrer sur la graisse au niveau des pectoraux. On se concentre sur l’adipomastie. En effet, j’ai déjà publié plusieurs articles sur la gynécomastie que vous pouvez retrouver ici.

La présence de graisse sous les pectoraux est souvent due à un surplus calorique. Comme toute autre graisse, l’adipomastie provient simplement d’une diète trop riche en calories par rapport aux calories brûlées.

Bien entendu, un taux de testostérone faible pourrait également favoriser le stockage des graisses, notamment au niveau des pectoraux.

Il est également possible que certaines maladies (soucis de thyroïde notamment) puissent être la cause d’une forte prise de graisse.

Comme d’habitude, si vous avez des doutes sur les causes possibles de votre prise de graisse, je vous invite à aller chez votre médecin pour qu’il puisse vous rediriger vers certains tests très utiles, notamment certains bilans hormonaux.

La graisse aux pectoraux est, dans l’immense majorité des cas, due à une consommation de calories plus élevée que les calories brûlées.

Muscu_12

Comment perdre la graisse des pectoraux et dessiner ses muscles ?

Vous voulez perdre votre graisse aux pectoraux ? Voici 5 conseils pour vous aider :

Préambule : Consultez votre médecin

Si vous avez quelconques doutes avant de changer d’alimentation, de reprendre le sport ou de consommer un supplément, n’hésitez pas à prendre le temps de consulter un médecin spécialisé.

L’auto diagnostique est dangereux, alors prenez le temps de consulter votre médecin si vous avez une question particulière ou un doute.

1. Faites du sport de manière intensive, régulièrement

1 séance de sport par semaine, c’est bien, mais ce n’est pas assez.

Si vous voulez dessiner vos pectoraux, il ne vous suffit pas d’aller à la salle de sport le lundi, de travailler votre poitrine, puis d’y revenir la semaine d’après.

Outre le fait que développer un muscle plus que d’autres est mauvais pour l’équilibre visuel et articulaire, vous travaillerez vos pectoraux dans d’autres circonstances : quand vous faites du développé militaire lors de vos séances épaules par exemple.

Si vous voulez muscler vos pectoraux, perdre votre graisse et vous dessiner, sachez que vous allez devoir aller à la salle de sport au moins 4 fois par semaine et travailler chacun de vos muscles, afin d’obtenir un aspect visuel agréable, et pour de ne pas finir déséquilibré (ce qui peut engendrer de graves blessures, notamment à la coiffe des rotateurs par exemple).

Muscu_11

2. Privilégiez la musculation

Vous pouvez perdre votre graisse pectorale sans musculation, mais pour éviter d'avoir des pecs plats, je vous recommande d’en pratiquer pour dessiner votre poitrine et être fier de votre apparence.

Évidemment, je ne vous conseille pas de rester cantonné à une simple activité. Si vous voulez perdre du poids, vous allez devoir brûler beaucoup de calories. La musculation vous aidera à améliorer votre métabolisme de base sur le long terme, ce qui vous permettra de brûler plus de calories au quotidien sans effort, par contre, ce n’est pas la meilleure des disciplines pour avoir un physique et des capacités athlétiques, ni pour brûler beaucoup de gras (excusez-moi l’expression).

Mon conseil serait, si vous n’avez pas beaucoup de temps, de ne pas programmer votre programme par semaine mais par 8 jours :

  • Jour 1 : Musculation
     
  • Jour 2 : Musculation
     
  • Jour 3 : Cardio
     
  • Jour 4 : Repos
     
  • Jour 5 : Musculation
     
  • Jour 6 : Musculation
     
  • Jour 7 : Cardio
     
  • Jour 8 : Repos -> Recommencez
     

3. Gérez correctement votre alimentation

Comme on le dit souvent : les abdos, c’est dans l’assiette que cela se passe. Eh bien, pour obtenir des pectoraux dessinés, c’est également dans l’assiette que cela se passe.

Mangez moins de calories que vous n’en consommez au quotidien pour perdre du gras sur tout le corps, et notamment au niveau des pecs.

Muscu_7

4. Prenez soin de votre hygiène de vie

Rappelez-vous bien de l’adage : Un esprit sain dans un corps sain.

Le sport aide à obtenir un corps sain, mais ce n’est pas la seule inconnue dans l’équation. Il va également falloir bien manger, bien dormir, lutter contre le stress inutile, respecter des horaires fixes, etc…

En somme, si vous voulez perdre votre graisse aux pectoraux, vous devrez prendre vraiment soin de votre hygiène de vie.

5. Supplémentez-vous

Pour finir, sachez qu’il existe également certains compléments alimentaires qui peuvent vous aider à perdre votre graisse aux pecs. Il s’agit de compléments alimentaires pour lutter contre l’adipomastie et la gynécomastie.

Il ne s’agit en aucun cas de pilules magique et autres poudres de perlimpinpin, mais simplement de compléments qui, comme leur nom l’indiquent, vont complémenter votre alimentation, et vous permettre d’obtenir plus de résultats par les efforts que vous donnez dans l’assiette et à la salle de sport.

Parmi toutes les solutions disponibles sur le marché, je vous recommande personnellement Gynectrol, qui est une véritable perle et une référence dans son domaine.

Je vais vous expliquer le pourquoi du comment immédiatement.

Note_Gynectrol

Gynectrol : Le complément alimentaire idéal pour vous aider à perdre la graisse pectorale

Je vais maintenant vous expliquer clairement comment Gynectrol m’a aidé à perdre visuellement ma gynécomastie et mon adipomastie.

Cela va se dérouler en 7 points, mais si vous voulez lire mon histoire au complet, découvrez ici mon avis sur Gynectrol.

1. Préambule sur les compléments aidant à perdre la graisse pectorale

Avant toute chose, je dois vous signaler quelque chose : un complément, cela reste un complément.

Jamais rien ne va se passer si vous ne mettez pas les efforts qu’il faut pour réussir à obtenir les résultats que vous souhaitez obtenir.

La graisse pectorale étant difficile à perdre, il existe de nombreuses solutions qui se vantent de la faire disparaître en quelques semaines. C’est faux.

Sans un effort long, sans un effet cumulé d’habitudes positives et productives, sans un travail assidu à la salle et dans l’assiette, jamais, je ne dis bien jamais, vous ne perdrez votre adipomastie. C’est aussi simple que ça.

Un complément va vous aider à augmenter votre métabolisme (de quoi brûler plus de calories, et donc, plus de gras si vous êtes en déficit calorique), à stimuler votre croissance musculaire et vos taux hormonaux ainsi qu'à lutter contre le stress.

Mais, si vous comptez sur un complément pour changer votre vie, si vous pensez que vous allez obtenir des résultats sans efforts, vous vous trompez.

Un complément sert à complémenter. Ce n'est pas un traitement médical, ni un remplacant à vos efforts.

0_Bouton site officiel_2

2. Pourquoi je recommande Gynectrol plutôt qu’un autre produit

Maintenant que ce petit préambule a été dit, il est temps de vous expliquer pourquoi je recommande Gynectrol alors que ce n’est pas la solution la moins chère du marché.

La réponse ?

  • Gynectrol est naturel : Malgré son nom à consonance étrange (nom qui correspond à l’image de marque que tente de créer Crazybulk (image de marque que je n’apprécie pas forcément, mais vu que certains de leurs produits sont bons et bien dosés, je ne vais pas m’empêcher d’en parler)), ce complément est fabriqué à partir de produits et de plantes d’origine naturelle, et ça c’est important pour moi. Un complément doit nous aider sur le court et le long terme, il ne doit pas nous empoisonner.
     
  • Il n’y a pas de dépendances : Pour maintenir vos résultats, vous n’avez pas à utiliser Gynectrol à vie. Une fois vos résultats idéaux obtenus, seul votre discipline et votre diète vont vous permettre de les conserver sur le long terme. Vous n’êtes pas obligé de consommer Gynectrol à vie pour maintenir vos acquis et progresser.
     
  • Le tarif multiple est intéressant : Bien que la bouteille à l’unité soit assez chère (un peu plus de 50 €), comme d’habitude, Crazybulk propose un tarif de gros : 1 bouteille offerte pour 2 achetées, soit un tarif d’environs 1,10 euros par jour pour 3 mois de supplémentation, ce qui est plus que correct.
     
  • Vous n’êtes pas laissé à l’abandon : Contrairement à beaucoup d’entreprises, Crazybulk ne laisse pas ses clients dans l’inconnu. En plus du lot commandé, vous obtiendrez également plusieurs ebooks vous donnant des conseils de nutrition, d’entraînement et de style de vie pour progresser sur le long terme, mais surtout, pour exploiter pleinement votre achat. Et ça, c’est tout à fait agréable.
     

A découvrir | Tout savoir sur Gynectrol

3. Quelle a été mon expérience avec Gynectrol

Pour faire simple, j’ai pris Gynectrol sur une durée de 4 mois : j’ai d’abord pris un flacon pour tester puis, en étant satisfait des résultats, j’ai pris un pack “2 achetés + 1 offert”.

J’ai pris ce complément lors de ma sèche de l’année dernière, et lors du premier mois de prise de masse.

Le résultat ?

Perte de presque toute ma graisse pectorale et une gynécomastie passée de 1,8 à 0,9 centimètres.

Après plusieurs mois de prise de masse plus saine que mes précédentes et sans Gynectrol, je suis resté sous les 1 centimètres de diamètre pour ma gynécomastie et je n’ai toujours pas repris de graisse aux pectoraux, malgré un retour de ma graisse aux abdos (normal vous allez me dire, en prise de masse, impossible de rester sec).

D’un point de vue personnel, je suis extrêmement satisfait de mon expérience avec ce produit, mais si vous voulez tout savoir en détail, je vous invite vivement à lire mon avis complet et détaillé ici.

Avis Gynectrol

4. Que contient Gynectrol ?

La composition de Gynectrol est 100 % naturelle.

Gynectrol contient :

  • Gluggelsterones : Il s'agit ici de la résine d'une plante qui est connu pour être un puissant brûleur de graisse naturel. Par brûleur de graisse, j'entends substance qui améliore grandement le métabolisme de base, ce qui aide à brûler plus de calories pour le même effort. En plus de ça, le Gluggelsterones est également un stimulateur thyroïdien, ce qui aide à guérir de multiples problèmes, dont l'obésité et la présence de graisse autour de la zone pectorale.
     
  • Ticolinate de chrome : La picolinate de chrome aide à brûler des graisses et favorise également un développement musculaire global. Il donne une apparence sèche à tous les muscles, dont les muscles des pectoraux. Plusieurs études de la FDA (Food and Drug Administration) ont prouvées l’efficacité de la picolinate de chrome pour la perte de poids.
     
  • Théobromine cacao : Il s'agit ici de cacaoyer. La théobromine de cacao contient de l'arginine, l'acide aminé le plus puissant pour la croissance musculaire, ainsi que du magnésium, un nutriment essentiel pour la bonne santé du système cardio-vasculaire. Il contient également des antioxydants naturels appelés flavonoïdes. Cette substance naturelle aide également à la perte de poids.
     
  • Extrait de thé vert : Chaque gélule de Gynectrol contient 200 mg d'extrait de thé vert. Il s'agissait d’une dose très importante qui aide à activer le processus de thermogenèse dans le corps.
     
  • Café vert : Vous retrouvez 200 mg de café vert dans chaque gélule de Gynectrol, ce qui permet d'avoir un meilleur métabolisme, mais ce qui permet également d'être plus concentré et d'exploiter pleinement le potentiel de votre système nerveux central.
     
  • Potassium et évodiamine
     

Vous pouvez, bien entendu, tout savoir sur la composition et sur les effets de Gynectrol sur cette page.

0_Bouton site officiel_2

5. Comment il va vous aider à mincir des pectoraux ?

Gynectrol va vous aider à perdre votre graisse aux pectoraux en aidant votre corps à consommer plus de calories au quotidien et lors de vos entrainements, en vous aidant à lutter naturellement contre le stress (qui peut causer des soucis de sommeil, du catabolisme musculaire et de l’anabolisme au niveau des graisses) et en aidant votre corps à sécréter plus de testostérone.

6. Dans quels cas ne pas le prendre ?

Il existe, bien entendu, des catégories de personnes pour qui Gynectrol, comme n’importe quel supplément, n'est pas à conseiller.

Si vous avez une hypersensibilité à la caféine, si vous êtes une personne mineure, une femme enceinte ou allaitante ou une personne ayant des soucis cardiaques, je ne recommande pas la prise de Gynectrol.

Encore une fois, sachez que je ne suis pas médecin. Vous êtes responsable de vos choix, alors, si vous avez un quelconque doute, prenez le temps de contacter votre médecin pour demander son avis ou lui expliquer votre démarche.

7. Où se le procurer

Vous ne pouvez vous procurer Gynectrol que sur le site officiel de Crazybulk ici. Aucun revendeur agréé n’existe ou est apte à vendre ce complément.

Gynectrol_Global

Conclusion

J’espère sincèrement que cet article sur la graisse au niveau des pectoraux vous aura aidé à y voir plus clair sur ce souci qui touche et complexe beaucoup de pratiquants de musculation, qu’ils soient débutants comme avancés.

Vous n’êtes pas seul dans cette quête, tenez le cap, suivez votre sèche, entraînez-vous à améliorer votre hygiène de vie et supplémentez-vous si vous le désirez, et vous obtiendrez les résultats que vous désirez.

Comme expliqué au-dessus, il faut bien comprendre que Gynectrol n'est qu'un supplément alimentaire. Il ne s'agit en aucun cas d'un traitement médical.
N'étant qu'un amateur qui transmet son retour d'expérience, n'hésitez pas à contacter votre médecin. Vous êtes responsable de vos décisions.

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,